Changement de saisons

Préparez l’automne!

 

Voici venir l’automne, saison cruciale et redoutée de certains. Et pourtant, bien préparée, c’est une saison qui nous éblouie de ses couleurs chaudes orangées !

Alors comment aider notre corps par la Médecine Traditionnelle Chinoise pour profiter de cette saison pleinement ?!! Je vais vous donner quelques pistes et un certain éclairage au regard de cette sagesse orientale. Installez vous, je vous emmène en Asie.

Ce schéma est la base de la médecine chinoise. (Il est très moche mais je vous promets que mon niveau de maîtrise technologique s’améliorera avec le temps… !)

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) décrit 5 saisons : une saison supplémentaire à notre vision occidentale (correspondant à l’élément Terre) se situe entre l’été et l’automne.

L’automne débute, selon cette description, le 8 août et se termine le 20 octobre. Certaines écoles n’ont pas tout à fait les mêmes dates mais grosso modo c’est ça.

Cette saison marque le déclin du Yang (l’été, la chaleur, le soleil, le masculin…) et la renaissance du Yin (l’hiver, le froid, la lune, le féminin…). Les journées sont plus courtes, les feuilles tombent car les arbres se préparent à l’hiver, les animaux se font des réserves de nourriture…

Pour l’Homme, il s’agit de ralentir, c’est une période de bilan, d’introspection, de rangement, de mélancolie.

L’élément qui lui est lié est le Métal, son organe est le Poumon, son entraille le Gros Intestin.

ÉLÉMENT Métal
ORGANE Poumon
ENTRAILLE Gros Intestin
SAVEUR Piquante
COULEUR Blanc
ORIFICE Nez
TISSU Peau
ÉMOTION Tristesse

 

Le Poumon et le Gros Intestin

  • Le méridien Poumon est bien sûr lié à l’organe poumon responsable de la respiration donc de l’échange oxygène/dioxyde de carbone, on dit qu’il gouverne la respiration et le Qi (l’Energie)
  • Selon la MTC, le Poumon reçoit l’énergie de l’air ainsi que celle des aliments/boissons, les purifie puis les diffuse sous forme d’une énergie appelée Zong Qi, l’énergie ancestrale. Cette énergie va nourrir et défendre l’organisme (énergie de défense = Wei Qi). Ce qui explique qu’une faiblesse du Poumon dans sa saison rendra l’organisme vulnérable aux virus et bactéries qui circulent.
  • Le Poumon gouverne la voie des eaux. Une faiblesse du Poumon aura pour conséquence une stagnation des liquides : œdèmes, encombrement…
  • Le Poumon gouverne la surface du corps. Une faiblesse du Poumon peut provoquer de l’acné, une peau sèche, des cheveux cassants…
  • Le Poumon s’ouvre au nez et à la gorge. Un vide de l’énergie du Poumon provoquera : écoulement nasal, nez bouché, rhinite, voix enrouée/aphonie (plus de voix)…
  • Le Gros Intestin a une fonction d’absorption de l’eau et de certaines vitamines. Il est très lié au psychisme et à la « digestion » des informations. Une faiblesse du Gros Intestin peut entraîner constipation/diarrhées, ballonnement, anxiété…

 

Conseils diététiques

La saveur liée à l’automne est piquante. MAIS la saveur piquante en médecine chinoise est assez différente de ce qu’on pourrait imaginer.

Voici quelques aliments « piquants » soutenant l’énergie de cette saison : poireaux, poivre, moutarde, gingembre, navets, coriandre, radis, radis noir, avoine, ciboulette, piment…

Après avis auprès d’un naturopathe ou de votre médecin traitant (car il existe certaines contre-indications), vous pouvez consommez ces quelques plantes : l’eucalyptus (antiseptiques des voies respiratoires mais légèrement hypoglycémiant, hypotensif), le tilleul (toux sèche, fièvre), le bouleau (dépuratif), le gingembre (réchauffe le poumon, bronchite, grippe, déficit immunitaire), la mauve (constipation, diarrhées dues au froid, bronchite, coup de froid).

 

Hygiène de vie

On conseille toujours mais c’est bien sûr l’évidence, de cultiver la joie sur cette période où la mélancolie nous tombe dessus sans crier gare. Après les grandes fêtes de l’été, les repas en petit comité sont préférables, les amitiés proches, la famille.

Couvrez vous la gorge lorsque vous sortez mais prenez l’air ! Baladez vous en forêt, profitez des couleurs automnales car il est trop tôt pour vous enfermer et la lumière du soleil est importante pour faire face à la « dépression saisonnière ».

Les séances de Shiatsu sont plus que bienvenues pour veiller à l’équilibre de vos énergies lors de cette saison délicate.

Et enfin faites du sport, plutôt les sports respectueux de vos articulations : natation, marche rapide…

 

Points à stimuler

Ces points régularisent l’énergie des méridiens Poumon et Gros Intestin.

Appuyer avec le pouce assez fermement, quelques secondes et à plusieurs reprises sur ces points.

Pour les affections chroniques, à moins d’être très souple, vous devrez vous faire aider !

Il s’agit des points SHU du Poumon et du Gros intestin, ils sont situés de part et d’autre de la colonne vertébrale : les points 13V et 25V.

 

Pour les affections aiguës, presser les points MU du Poumon et Gros Intestin : 1P et 25E

 

Étirement des méridiens Poumon/Gros Intestin (Makko Ho) :

Ces étirements ont pour but de renforcer le Qi (l’énergie) du méridien et de gagner en souplesse.

 

Vous pouvez retrouver les étirements Makko Ho en vidéo sur ce lien :

https://www.youtube.com/watch?v=0N42jDL8_bw&feature=youtu.be

 

Qi Gong du Poumon par Maître Ke Wen :

https://www.youtube.com/watch?v=wwM5ru1f2xo

 

Voilà, vous avez tout ce qu’il faut pour passer l’automne en pleine forme !

A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :